Fernando Agostinho

Fernando Agostinho

Verrier

Né en 1959 au Portugal dans une famille de Verriers. Dès son enfance, sa famille s'installe en France. A partir de 1980, il travaille durant cinq années à la verrerie de Vianne (Lot & Garonne). Il apprend naturellement auprès de son père la passion du verre. En 1985, il rencontre Alain Guillot, ancien élève de son père, avec lequel il collaborera pendant deux ans dans le but de parfaire sa formation. En 1987, il ouvre son propre atelier dans le Tarn et Garonne. Avec le temps et l'expérience, en 1993, il décide de se consacrer à la réalisation de pièces uniques, quittant son statut d'artisan avec l'espoir d'être reconnu comme artiste verrier. Il crée à partir du début des années 1990, des flacons "immeubles" dans lesquels apparaissent des personnages aux yeux globuleux, des autobus rigolos, des téléviseurs et plus récemment des "vaches folles". Aujourd'hui Fernando dit "Ago" est un Artiste reconnu qui anime divers stages et expose dans de nombreuses galeries en France et à l'étranger.

Contrairement a certaines tendances, l’artiste a tout de suite choisi de ne pas s’exprimer par l’abstraction. Son succès sera international. Il sera d’ailleurs repéré comme l’un des artistes verriers « les plus créatifs de sa génération ».Ce "monde" c’est celui de la fantaisie, où de petits êtres vous regardent constamment et vous interrogent de leurs grands yeux ronds, qu’ils soient en voiture, entassés dans des immeubles, seuls, la bouche grande ouverte, en plein monologue, anthropomorphes ou zoomorphes.

En effet, l’artiste va plus loin. Outre la rigueur technique, la légèreté apparente, le plaisir de la manipulation que l’on sent poindre dans chaque saynète, ces pièces sont de petites satires sociales. En effet, Fernando transcrit quelques-unes des inepties manifestes de notre société, toujours avec poésie et une grande technicité.

Fernando Agostinho